BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE

Adresse

38 AVENUE VICTOR HUGO

33230 Les Églisottes-et-Chalaures

Contact

TETU MICHELE ET BEYLOT SANDRINE

557693707

Adresse mail

Accessibilité du lieu

Assez accessible

Accessibilité du bâtiment : Assez accessible

  • Emplacement Parking
  • Le bâtiment n'est pas de plain-pied Les activités principales se déroulent au rez de chaussée
  • Pas d'ascenceur
  • Pas d'élevateur
  • Pas de rampe d'accès
  • Salle accessible aux fauteuils manuels pour celles situées au rez-de-chaussée
  • Salle accessible aux fauteuils électriques
  • WC accessibles
  • Pas de personnel formé ou sensibilisé à l’accueil
Peu accessible

Visiteurs mal ou non voyants : Peu accessible

  • Pas de bandes de guidages contrastées
  • Pas de bandes podotactiles
  • Pas de pastilles de couleurs sur surfaces vitrées extérieures
  • Pas d'indications en braille
  • Pas de plan des locaux en relief
  • Pas de plan des locaux en thermoformé
  • Pas de matériel d’audio description
  • Pas de matériel d’audio guide
  • Pas de traductions en braille
Peu accessible

Visiteurs à mobilité réduite : Peu accessible

  • Pas de logos appropriés
  • Informations accessibles et lisibles
  • Pas de prêt de fauteuil roulant
  • Pas de plans inclinés portatifs
Peu accessible

Visiteurs sourds ou malentendants : Peu accessible

  • Pas d'indications traduites en LSF
  • Pas de lampe ou de flash lumineux
  • Pas d'indications accompagnées d’un pictogramme adapté
  • Pas de boucle magnétique à demeure
  • Pas de boucles magnétiques portatives
  • Pas de personnel maîtrisant la LSF
Peu accessible

Visiteurs déficients intellectuels : Peu accessible

  • Pas d'indication accompagnée d’un pictogramme adapté
  • Pas d'indication accompagnée d’un code couleur spécifique
  • Pas d'informations spécifiques
  • Pas de programmes spécifiques
  • Pas d'habitude de recevoir du public en situation de handicap
  • Pas d'élaboration de projets avec des personnes en situation de handicap
  • Pas de participation à des projets avec des personnes en situation de handicap